Back to TOP

90,914km – 1046m D+ – 5:05:55 – max 46,5km/h

Pluie durant la nuit. La tente ne perce pas trop. La pluie s’arrête au matin et on replie au sec. On déjeune avec des gauffres au miel et des couques achetées à la boulangère qui est passée au camping.

20150901-DSCF2794Le ciel menace

Départ à 9h10, le ciel menaçant nous laisse peu d’espoir quand à une erreur de prédiction météo. Nous sommes le long de la Moselle quand il se met à pleuvoir. Nous quittons la Moselle assez rapidement pour entamer la montée vers Wittlich dans un premier temps et Daun en fin de course. Il s’agit d’une ancienne voie de chemin de fer qui a été transformée en voie cyclable. Nous montons depuis peu et la pluie se transforme en déluge. En quelques secondes nous sommes trempés. Ayant de la buée sur les lunettes et ne voyant plus rien du tout car la pluie vient en face de nous, on s’abrite un instant près d’un panneau d’informations. Après quelques instants on se remet en selle, on se doute que ça va durer, donc rien ne sert d’attendre. On profitera plus loin du passage sous un long pont pour tordre les chaussettes.

20150901-DSC_6503L’esthétique de l’équipement n’est pas à la hauteur de son efficacité…

Cette route est très belle et l’humidité lui donne un aspect mystérieux voir dramatique. En face de l’ancien viaduc, nous faisons une petite pause pour manger le dernier croissant qu’il nous reste du matin. On cause un carnage chez les escargots qui sont partout et bien cachés…

20150901-DSCF2797

20150901-DSC_6509

20150901-DSC_6510

On passe par Manderscheid que nous connaissons pour y avoir roulé il y a quelques années et y avoir été surpris par de la neige et du vent glacial (l’horreur).
La météo n’est pas beaucoup plus clémente quoique nettement moins froide. Mais on évitera peut-être de revenir par ici. A classer avec Muggenbrunn…
Nous mangeons sur une aire de parking non loin du Meerfelder Maar. On parvient à manger relativement au sec.

20150901-DSCF2802

20150901-DSC_6515On remonte une magnifique vallée… juste avant de découvrir qu’on vient de faire une boucle !

Un peu plus loin on s’emmêle les roues avec les indications et faisons une (belle) boucle de 10km « pour rien ». Mi me dit « Tu reconnais ici? On y était y a une heure! » Je fatigue franchement et cette erreur n’améliore pas mon mental…
On décide de raccourcir un peu l’étape et de loger à Gerolstein.
Cela dit nous n’y sommes pas encore! Comme pour nous encourager et surtout comme prévu, les nuages font place à un soleil franc dès le milieu d’après-midi.
Gerolstein se rapproche, et nous suivons consciencieusement les panneaux indicateurs « pour vélo ». Ils nous font éviter les grandes routes fréquentée, mais difficile d’estimer la longueur du détour.
Un chemin forestier ascendant me prendra mes dernières ressources et je rejoins Mi (en pleine séance de photos) au sommet en marchant.

20150901-DSC_6520

20150901-DSC_6521

Heureusement après ça, ce sera principalement descendant et ce jusque Gerolstein. On loge à l’hôtel Am Brunnenplatz et mangeons le soir au resto Balkan-Grill, sympa et roboratif.

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *