Back to TOP

106,20 km – 6:15:18 – Vmoy 16,97 km/h – Vmax 49,6 km/h

La nuit a été mouvementée avec un bel et gros orage qui arrose copieusement le camping.
Au matin, la brume se lève assez vite et découvre les sommets alentours : magique !

Le soleil illumine les sommets alentoursLe soleil illumine les sommets alentours

On déjeune rapidement avec un ensemble « biscuits-thé-banane » pendant que nos voisins replient. On les imite, pour être prêts à prendre la route à 9 heures…

C'est la file à l'accueil pour régler la noteC’est la file à l’accueil pour régler la note

On retourne vers Berchtesgaden, le Königsee étant en quelque sorte un cul de sac sur notre parcours.

Le long de la rivièreLe long de la rivière

Après le sentier qui longe la rivière, on doit emprunter une grand route à grand trafic. C’est beaucoup moins bucolique. Mais le passage n’est pas trop long et on se retrouve à nouveau à l’écart de la circulation.

Gravel!Gravel!

Les paysages sont magnifiques (j’ai un peu l’impression de me répéter sur cette série de récits).

Village bavarois sur fond de collinesVillage bavarois sur fond de collines

Nous roulons sur de belles pistes cyclables, ou des routes vraiment calmes. De temps à autre, on traverse un village. Ici, la route est particulièrement escarpée au centre du village. Il fait à nouveau très chaud aujourd’hui.

Grosse pente et belle épingleGrosse pente et belle épingle

On mange en forêt peu avant Torsendorf, à l’abri du soleil. On se « cuisine » un petit plat de pâte, bien installés sur un banc, tout en regardant les cyclistes qui traversent le bois…

A Traunstein, nous décidons de couper un petit peu par rapport au parcours que nous avons prévu pour rejoindre plus rapidement le Chiemsee.

Pont ferroviaire à TraunsteinPont ferroviaire à Traunstein

On rejoint le lac de Chiemsee en roulant sur une belle piste cyclable. Et le lac nous offre de magnifiques vues.

ChiemseeChiemsee

Les rives ne sont pas habitées, et donc sauvages et préservées. On s’arrêterait bien pour profiter encore plus de la vue. Mais il faut rejoindre le camping du jour…

ChiemseeChiemsee

A propos de camping, on se fait une petite frayeur au camping d’Harras : c’est archiplein. Il faut dire que c’est début du week-end. Le tenancier du camping nous indique un autre camping, plus proche de Priem…

Le jour se termineLe jour se termine

Arrivé camping Hofbauer, on trouve un bel emplacement sur de l’herbe bien verte… On n’est certes pas sur la rive du lac, mais finalement on ne regrette pas…

On va manger en ville. Il est déjà un peu tard et on peine à trouver quelque chose d’ouvert. La ville nous semble un peu morte. On finit sur la terrasse d’un italien…

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *