Back to TOP

Deuxième journée off de notre voyage.
Il ne faut pas s’épuiser sur le vélo. Et puis Salzbourg vaut bien une journée de visite !

On rejoint le centre ville à pied depuis le camping. Une belle petite trotte, qui a de quoi nous ouvrir l’appétit.

On déjeune dans un salon de thé. On a renoncé à celui sur une place qui paraissait un peu trendy mais était bourré, tant à l’intérieur qu’en terrasse. On entre dans une boulangerie/salon de thé située dans la petite rue piétonne adjacente. Et là, malgré que ce soit tout petit, on a de la place.
Les pâtisseries sont excellentes, le café aussi. Le chocolat chaud de Bri un peu moins…

Le château de SalzburgLe château domine la ville

On passe à l’office du tourisme à la recherche d’expo sympa à voir.
En attendant, on monte sur les hauteurs pour voir les points de vue. Ce n’est pas ce qui manque autour de Salzbourg…

La philharmonie de SalzbourgLe bâtiment de la philharmonie, assez particulier

Vue sur Salzburg

On s’éloigne un peu du centre pour aller voir une expo photo au Fotohof. On quitte le beau Salzburg et tout de suite l’ambiance change. Le quartier est un peu triste, en travaux, et pour ne rien arranger les trois-quart des commerces semblent fermés. Les vacances, en ce mois d’août, sûrement ?

Après avoir regardé l’expo du moment (de mémoire, un collectif japonais), Bri demande si on peut voir la deuxième expo consacrée à Inge Morath dont il était question dans notre petit programme trouvé à l’info-tourisme. Surprise : cet expo là se trouve dans un autre lieux, et il faut quelqu’un pour nous y accompagner. Nous accompagnons donc la dame de Fotohof à quelques rues de là dans un immeuble de bureau. Et là, elle nous fait une petite visite guidée privée, partageant avec enthousiasme son intérêt pour le travail d’Inge Morath, photographe autrichienne. Un bon moment et une belle découverte artistique…


Salzbourg, encore

On retourne en ville, qu’on traverse en touristes. Il fait chaud !
Puis nous montons à un nouveau point de vue (nous en aurons fait dans la journée…).

Salzbourg, ville de MozartAh ?! C’est la ville de Mozart ?

Impossible de passer à côté : Salzbourg est la ville de Mozart! Partout, on vend la liqueur et les pralines « Mozart ». Puis sa maison natale, devant laquelle les touristes s’attroupent. Et puis c’est marqué un peu partout, aussi…

Vue sur Salzbourg et le châteauVue sur Salzbourg et le château

Pour le soir, on a envie de manger léger, pas comme ce midi dans cette taverne où c’était fort bon, mais avec les portions à l’allemande. Après quelques recherches sur TripAdvisor, on se décide pour une petite pizzeria bio qui est particulièrement bien classée. On la trouve au bout d’une rue commerçante, quasi à la sortie de la ville. Le commerce ne paie pas de mine, et on s’installe en terrasse, qui est en fait sur le parking arrière. Mais bon sang que les pizza étaient bonnes ! Voilà qui méritait de passer outre l’apparence du lieu !

On rentre au camping à pied, après une journée déjà bien remplie en kilomètres. Le chemin est un peu long, mais ma foi, pas désagréable.
Une fois sortis du centre ville, on doit emprunter des sentiers en bordure de lotissement qui se trouvent être complètement dans le noir. Et là, magie : on découvre un ciel constellé d’étoile ! Une merveille !

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *