Back to TOP

54,44km – 119m D+ – 5:05:55 – max 46,5km/h

Après un porridge mangé au camping, nous descendons rejoindre le Rhin. Nous allons le suivre jusque Bingen où nous le quitterons pour suivre la rivière Nahe. Peu après avoir quitté Sankt Goar, nous arrivons en face de la Lorelei. Nous découvrons un camping situé en face du rocher mythique. La vue y est superbe, mais nous ne regrettons pas la calme du camping où nous avons passé la nuit.

20150829-DSC_6383Le rocher de la Lorelei
20150829-DSCF2721Face au rocher, la plage…
20150829-DSCF2722

Nous nous arrêtons quelques instants pour prendre en photo le rocher. Endroit touristique oblige, il y a beaucoup de monde. La route aussi est fort fréquentée et nous ne roulons pas très loin de la voie de chemin de fer.

20150829-DSCF2731Le Rhine, la route, le train

Nous faisons un nouveau stop photo à Bacharach, où il y a un beau parc qui offre une splendide vue sur le Rhin. Nous effectuons un peu plus loin une pause apéro afin de manger un petit bout pour reprendre des forces.

20150829-DSCF2733

Nous continuons à pédaler le long du Rhin jusque Bingen am Rhein, ville où la rivière Nahe se jette dans le Rhin. Nous faisons un petit arrêt dans cette ville au carrefour de la rivière et du fleuve, où nous pouvons admirer la vue sur les vignes située sur l’autre rive.

20150829-DSCF2742Exposées plein Sud : les vignes

20150829-DSC_6392Ici, les eaux se mêlent

20150829-DSCF2746

Nous voici en route le long de la rivière Nahe. Dans un premier temps l’itinéraire s’écarte de l’eau pour parcourir la campagne. Nous y ferons notre pause déjeuner. Ce midi ce sera riz mexicain sous les pommiers! Nous apercevons deux cigognes.

Plus loin, nous rejoignons la rivière. Nous sommes très loin des pistes cyclables comme le long du Rhin qui longe calmement le cours d’eau. Nous sommes constamment déviés et jouons à saute-mouton entre les rives.

L’abord de Bad Kreuznach n’est pas fort sympathique : nous arrivons par le côté industriel. Mais le centre est très mignon. Nous continuons jusque Bad Munster Am Stein pour planter la tente au camping.
Pour aller d’une ville à l’autre nous devons traverser un parc comprenant plusieurs structures aquatiques étonnantes. Il s’agit en fait de la vallée du Salinental, où l’on peut respirer un air salé aussi pur qu’à la mer. Les sprays d’eau sont en tout cas rafraichissants!
Vers la fin du parc, nous nous retrouvons face à un rocher absolument exceptionnel qui donne tout son sens au nom de la ville Bad Munster Am Stein. Juste en face du rocher où se pressent les touristes, se trouve un glacier qui a l’air de proposer des produits plus qu’alléchants!

20150829-DSC_6420
20150829-DSCF2750

Une fois installé au camping et douchés nous reprenons les vélos pour repartir à Bad Kreuznach. L’idée est d’aller aux thermes. Mais nous n’avons pas pris de serviette et les thermes n’en louent pas. Il y a un autre complexe en face (saunas) beaucoup plus cher où nous pourrions aller. Mais vu la chaleur, c’est plutôt d’eau que nous avons envie!
Nous gardons l’idée du sauna pour la soirée et décidons de faire un tour dans la ville tout en cherchant un restaurant. Notre choix se porte sur un resto de la vieille ville. Je prends un Wienerschnitzel et Mi la suggestion du jour; du saumon aux légumes. Nous buvons respectivement un coca-bière et un verre de vin; ainsi que beaucoup d’eau car il a fait chaud aujourd’hui. Même si le compteur ne compte pas beaucoup de kilomètres, il est important de bien s’hydrater le soir 🙂

20150829-DSC_6422L’hydration, c’est important !

Après le restaurant, on décide de ne pas aller au sauna. On fait un petit tour près des thermes. Un groupe de musique sud-américaine joue dans la Khurpark devant les clients de l’hôtel et les gens assis au parc.
Avant de reprendre les vélos que nous avions garés près des thermes, nous remarquons une fontaine d’eau glacée dans laquelle on peut marcher. Il y a aussi un bac équivalent pour les bras.
Nous en profitons, avant d’être imités par d’autres passants ; et ça nous revigore bien avant le retour au camping.

20150829-DSC_6429L’eau est limpide… et glacée

En repassant par le parc, on prend un cornet de glace chez Mario, qui n’est pas encore fermé. Nous terminons la journée par une balade nocturne dans la ville. Nous repérons des boulangeries pour le lendemain matin!

20150829-DSCF2755La passerelle sur la Nahe et son « champignon de lumière »

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *