Back to TOP

122,78km * 6:24:05 * 19,18km/h * 60,02km/h max

Lorsque je sors la tête de la tente ce matin je vois un magnifique ciel bleu. A l’ouest, des nuages très denses empêchent le soleil fraichement levé de se montrer. Le tout est de savoir dans quel sens va le vent et si ces nuages arrivent ou partent 😉 Après un passage aux sanitaires, nous mangeons les croissants que nous avons transportés la veille dans notre remorque et qui ressemblent plus à des semelles qu’à des croissants. Mais bon c’est mieux que rien!

Nous plions nos affaires avec l’agréable impression que les nuages se font la malle et que nous allons encore avoir droit à une magnifique journée. Nous quittons Robechies pour aller rejoindre le Ravel que nous avons emprunté la veille et les paysages sont extras.

Dissipation des nuages en quittant Robechies

Le Ravel est d’excellente qualité et qui plus est gentillement valloné. Cela nous permet de rouler à bonne vitesse en profitant de la fraicheur de l’endroit.

A vive allure sur le Ravel du Bois Robert

Nous suivons donc dans sa quasi totalité le RV1 qui relie Chimay à Bruxelles. Nous complétons notre petit déjeuner à Froidchapelle, à la sortie du Ravel, une fois de plus devant l’Eglise et près de l’ancienne Cure.

Grille de la cure à Froidchapelle

Après Froidchapelle nous nous élançons sur la sympathique piste qui tourne autour du lac de la Plate Taille, qui est encore à cette heure-ci fort peu fréquentée. Nous ne ferons qu’un quart du tour du lac et le quittons pour retourner à Erpion où nous sommes passés hier. Après Castillon nous revoila sur une ancienne voie de chemin de fer qui n’est pas complètement désaffectée vu qu’il reste une voie qui à l’air fonctionnelle. Ce Ravel nous amène à Thuin où nous nous ravitaillerons au GB afin de faire un sympathique picnic dans un petit parc.

Ravel entre Donstiennes et Thuin

Nous réempruntons le Ravel pour aller jusqu’à Lobbes, puis nous retrouvons sur la route pour traverser des villages un peu moins bucoliques à l’ouest de Charleroi. Après Godarville, nous sommes sensés rejoindre le canal mais ne trouvons pas vraiment comment y descendre. Nous voila donc partis sur un chemins plus que VTT (heureusement hyper sec) qui surplombe le canal. La vue est magnifique!

Vue sur le canal Bruxelles-Charleroi depuis les hauteurs

Nous rejoignons ensuite Seneffe et empruntons l’ancien canal qui est superbe mais pas hyper roulant jusqu’à Ronquières où là nous reprenons le classique Canal qui nous ramène à la maison. Les kilomètres s’accumulent et nous sommes ravis de mettre pied à terre devant chez nous!

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

One Response to Robechies – Forest

  1. LaVAche Kikou dit :

    La dernière photo m’est très familière. Merci de nous faire à nouveau voyager avec vous!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *