Back to TOP

95,88 km – 5:16:16 – 18,19 km/h – 60,13 km/h max – D+ 1200 m

Le temps est couvert et frais, mais la pluie ne tombera pas avant notre arrivée.

Nous quittons Robechies, définitivement cette fois, par le même début que ce que nous avons fait la veille, mais cette fois-ci chargés de bagages; ce qui veut dire que la côte pour quitter Robechies et remonter vers la N595 est encore plus difficile aujourd’hui! Nous arrivons toutefois en haut de la côte sans y laisser nos poumons 🙂 Nous repassons par Chimay, Vaux, Lompret (et la très belle côte après Lompret) et enfin Couvin. Après Couvin, nous continuons le RV3 là où nous l’avions quitté la veille.

Après Nismes

On oublie de quitter le RV3 à Nismes et on improvise donc un tracé vers Matagne-la-Grande, où on rattrape le Ravel. On navigue sur une carte au 100.000e. Autant dire que si on prend un chemin de remembrement, on est obligé d’y aller au feeling…

On quitte le Ravel à Hastière pour monter à Falaën, terme initial prévu de notre étape. Le village est magnifique. Par contre, le camping situé le long de la Molignée est fermé. Caramba ! On décide d’anticiper sur l’étape de demain et de filer sur Dinant. Il ne nous reste qu’à redescendre la Molignée, puis à suivre la Meuse pour atterir en centre ville. Le Ravel de la Molignée est également très sympa, nous évoluons dans un décors grandiose.

Arrivée à Dinant

Sur les conseil de la maison du tourisme, nous prenons une chambre d’hôte dans une vieille et immense demeure du centre ville. Nous cherchons pendant un long moment un restaurant puis faisons un très mauvais choix et allons dans un resto à touristes prendre le menu du touriste. Ce qui nous vaudra une partie de la nuit dans la salle de bain… Heureusement que nous n’étions pas au camping! A fuir!!

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *