Back to TOP

70,78 km * 17,39 km/h

Couvert puis soleil!

Nous nous mettons en route après un bon porridge et sous le soleil. Freiburg est bien calme en ce dimanche matin. Ce n’est pas pour nous déplaire. Les pistes cyclables sont fléchées, et nous n’avons pas de mal pour sortir de le ville et aller vers Denzlingen. On roule sur de l’asphalte et c’est absolument plat. Ca nous change des montées vtt! Rouler dans la vallée offre de très jolis points de vue également. On croise pas mal de cyclos. Plus un seul vtt ici!

Autour de Denzlingen
Autour de Denzlingen

Le programme pour aujourd’hui est plutot soft. Beaucoup de vallée au début, puis on remonte. On roule vers Waldkirch à belle allure, essuyons une petite drache qui fait râler mon capitaine, mais qui ne dure pas. Le temps de mettre mon gore et il ne pleut plus! Cette tourmente dans le ciel amène une superbe lumière.

Après Waldkirch
Après Waldkirch

Nous fonçons jusqu’à Elzach où nous nous arrêtons pour manger. Il est encore tôt mais on ne sait pas si après on aura encore autant de choix.

Enfin on a pas tant de choix que ca; Wienerschnitzel ou Wienerschnitzel? Non il y a d’autre chose, mais rien de très léger ou sain. On choisit donc un Wienerschnitzel… Avec des pommes de terres sautées bien grasse. Bon on va s’enchainer une côte là après… On mange en terrasse et sommes rejoint par plusieurs personnes. Le soleil se fait de plus en plus présent et c’est tout à fait agréable d’être dehors. En finissant de manger on commence tout de même à avoir un peu froid et ne tardons pas.

On se remet dans le bain avec un peu de plat, et puis si la carte ne ment pas, on va avoir quelques kilomètres qui vont nous réchauffer.

Le soleil est bien la et finalement on aurait pas besoin de ca, mais bon… Faut ce qui faut. Au début ca monte, mais ca va. On a un bon rythme qu’on arrive à tenir facilement.

Ca monte gentillement au début
Ca monte gentillement au début

En plus on a des petits plateaux pour se reposer. Mais c’était sans compter sur la fin de la montée! Ca devient horrible et ca nous parait interminable.

Et puis on voit le « sommet », mais on ne l’approche pas très vite! J’ai super chaud et me sens presque mal sur la fin. Vraiment dur. En arrivant en haut, il me faut un peu de temps avant de m’en remettre et de remarquer la beauté du paysage qui se présente à nous. Et de voir la route qu’on va descendre surtout!!! On ne le voit pas bien sur la photo, mais cette route descend… à pic!

Landwasser
Landwasser

Après avoir repris nos esprits, nous retrouvons le SWW et nous nous jetons dans cette descente qui me fera hurler au début tellement elle est forte! Ensuite, ce sera une descente inoubliable et magnifique. Les paysages qui défilent devant nos yeux sont extraordinaires et les villages magnifiques. Celui d’Haslach im Kinzigtal est mon coup de coeur de la journée! Arrivés la, nous bifurquons vers l’est toujours en suivant le SWW. On roule sur des superbes pistes cyclables, où, dimanche oblige, se cotoyent des cyclistes, des rollers et des piétons. Tout ca sous le soleil et avec des beaux paysages tout autour. On se retrouve ensuite à Hausach qui semble très sympa aussi et où se déroule une fête, avec des démonstrations de vélo d’acrobatie. Amusant tout ca!

Kinsigtal
Kinsigtal

On compte passer la nuit en B&B à Wolfach vu qu’il n’y a pas de camping dans le coin. Quand on arrive à Wolfach on est d’abord décu car les premières maisons que l’on voit sont vraiment laides. Mais Wolfach est très grand et le centre est tout à fait typique.

On trouve un B&B « Fahrrad willkommen » qui donne sur la place principale. C’est tenu par un couple adorable et l’intérieur est kitsch à souhait. Il est tôt et on a quelques heures pour visiter Wolfach avant d’aller manger. On se ballade et mangeons une glace délicieuse tout en prenant plein de photos tellement la lumière est belle.

Wolfach
Wolfach

On remarque qu’il y a moyen d’aller à une point de vue sur une des collines et y montons. Et ca vaut vraiment le détour! C’est superbe!

Le soleil commence à disparaitre et nous regardons avec envie un vététiste sur la colline en face de nous. Ben oui comme si nous n’en avions pas eu assez! Le soleil se cache maintenant et il commence à faire froid à notre poste de vigie. On redescend donc, et puis à l’heure allemande, il est l’heure de manger. Nous allons au restaurant conseillé par notre hôté pour y manger une Flammekuche.

Wolfach vue d'en haut
Wolfach vu d’en haut

C’est pas mauvais, mais à nouveau peut-être pas l’idéal pour ce qu’on a! Nous rentrons dans notre chambre et regardons un peu la télé pour parfaire nos connaissances en Allemand! Je manque de m’endormir sur le divan et me décide à aller me coucher! Mon capitaine me suit rapidement et nous nous endormons la tête pleine de superbes images.

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *