Back to TOP

101,58 km – 5:56:14 – 17,70 km/h

Déjeuner à l’hôtel à 8h15, très bon et varié. Depuis la très belle salle de déjeuner nous pouvons admirer l’intense pluie qui s’abat sur les voitures garées dans la cour. Pour le coup, nous sommes bien contents d’être au sec! Un tel départ au camping aurait été plutôt désagréable! Les prévisions météo nous annoncent que ce déluge sera de courte durée. En pliant nos affaires dans la chambre, on voit passer beaucoup de vaillant cyclistes, plus ou moins équipés contre la pluie!

La pluie a cessé lorsque nous nous mettons en route vers 9h40. Et il ne pleuvra plus de la journée! Nous débutons notre parcours du jour dans la forêt (après un petit passage à pied suite à une déviation dûe à des travaux, l’accès à notre piste était bloqué par des machines). La forêt s’ouvre sur des paysages de landes avec de belles étendues d’eau. C’est très joli!

Nous devons assez rapidement emprunter un petit bac qui nous permet de traverser un canal, le Bersele Maas. Canal que nous suivrons ensuite vers l’ouest avec un vent de face monstrueux! Ce passage est heureusement court, on en finirait presque par comprendre que même les adolescents passent au vélo électriques (…). Après quelques kilomètres, nous reprenons un bateau, plus grand cette fois, et pour un vrai trajet entre Woudrichem et Gorinchem. Ces deux villes sont très mignonnes et on aimerait avoir du temps pour s’y arrêter.

Plus loin, à Vianen, nous reprenons un troisième bateau! Il est 17h et le service s’arrête à 18h. On peut s’estimer heureux! Après cette courte traversée, nous suivrons un très agréable canal qui rejoindre l’Adam-Rijnkanaal. Ce dernier nous amènera à (très) vive allure dans les banlieues d’Utrecht. C’est l’heure de sortie des bureaux, il y a beaucoup de vélos de toutes sortes. C’est très gai pour nous de rouler comme ça avec les gens du coin!

La traversée du centre est plus compliquée. Le balisage se fait plus difficile à suivre et on se perd un peu. Et vu qu’on ne sait pas trop où on doit aller, on doit souvent s’arrêter, ce qui est très compliqué sur des pistes cyclables étroites avec beaucoup de passage. Nous arrivons au camping (très légèrement à l’écart du centre ville, dans un parc) à 18h30 et la réception ré-ouvre à 19h.

Nous nous installons et après une bonne douche, partons vers le centre, mais vu l’heure nous n’allons pas très loin. Nous mangeons au restaurant De Kust qui propose d’excellents plats de poisson. Retour au camping et dodo tardif!

Faites connaître Addicted2 au monde entier! →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *